Le centre Forem Polygone de l’eau cherche un(e) nouveau formateur/trice en analyse et traitement de l’eau.

Pour en savoir plus, cliquez sur les liens suivants :  Offre sur le portail FOREM  -  Vidéo 

Brochure sur la valorisation des compétences des métiers de l’eau

5 12-2023

Le Conseil Régional de la Formation publie, en collaboration avec
le Centre FOREM Polygone de l’eau,
une brochure sur

la valorisation
des compétences des métiers de l’eau.

 

Le Conseil Régional de la Formation (CRF) a publié, en collaboration avec le Centre FOREM Polygone de l’eau, une brochure destinée à sensibiliser les pouvoirs publics à la formation et la valorisation des compétences de leurs agents dans la gestion de l’eau.

Afin de répondre aux besoins des administrations, les agents des pouvoirs locaux et provinciaux ont en effet la possibilité de valoriser certaines formations et d’évoluer dans leur carrière.

Deux types de formations sont possibles:

  • Les formations agréées de base :
    elles sont valorisables à 100% par rapport au volume de formation requis, sans échéance de validité et valorisables pour certaines échelles barémiques. Une attestation de réussite est obligatoire.
  • Les formations agréées continues :
    elles sont valorisables à hauteur de 20% du volume de formation requis et elles ont une échéance de validité (3 ans). Elles ne sont pas liées à des échelles barémiques. Une attestation de suivi est suffisante.

Le Centre Forem Polygone de l’eau dispose des formations agréées au CRF suivantes:

Formations agréées de base:

Formations agréées continues:

La brochure met en avant les formations Fontainerie débutant et expérimenté permettant d’accéder à la Validation des compétences pour le métier de Fontainier et d’évoluer dans la carrière de l’agent. Elle fait également le focus sur la formation Certibeau, Certification des immeubles bâtis pour l’eau, permettant aux agents d’informer les futurs acquéreurs de la législation et des risques liés au cycle de l’eau dans les habitations.

La brochure met aussi en évidence le témoignage de Monsieur Patrick Thomas, fontainier à la commune de Tellin, qui a réussi les épreuves de Validation des compétences lui permettant ainsi d’évoluer dans sa carrière. Celui-ci souligne les impacts positifs de cette expérience pour lui tant en termes de nouvelles techniques que de rencontres professionnelles. Il a d’ailleurs déjà conseillé cette validation à son employeur pour les nouvelles recrues afin d’intégrer les bonnes pratiques.

La brochure est disponible via le lien suivant :
Métiers de l'eau_Introduction (wallonie.be).

Témoignage

Patrick Thomas, fontainier à la commune de Tellin, a récemment obtenu le titre de compétence de fontainier expérimenté. Une opportunité unique pour lui d’évoluer dans sa carrière et d’être valorisé à un grade supérieur. Il nous dévoile son parcours et nous livre ses impressions sur le dispositif.

Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots votre parcours ?
J’ai travaillé dans différents secteurs jusqu’à mon engagement à la commune de Tellin, il y a bientôt 30 ans. J’y travaille comme fontainier pour le service des eaux depuis 25 ans. J’ai appris le métier pendant une dizaine d’années avec un collègue expérimenté. J’ai également appris sur le terrain et par l’expérience. A mon tour, je transmets mon savoir à des collègues plus jeunes.

Comment avez-vous eu connaissance du dispositif de validation des compétences ?
Il y a quelques années, j’ai entendu parler de la validation des compétences pour les personnes peu ou pas qualifiées, via les médias. J’ai ensuite suivi une formation de 5 jours au Polygone de l’eau à Verviers et j’ai obtenu le titre de compétences ‘Fontainier’, ce qui m’a permis d’évoluer dans ma carrière.

Que vous a apporté cette validation/valorisation des compétences au plan personnel ?
Cette formation m’a forcé à me dépasser et à sortir de mes habitudes, car j’y ai utilisé du matériel et des matériaux que je n’avais jamais utilisés auparavant. Au niveau humain, ces quatre jours ont été riches en échange et partage, aussi bien avec les autres participants qu’avec les formateurs et examinateurs.

Que vous a apporté cette validation/valorisation des compétences au plan professionnel ?
Cela m’a permis d’obtenir un grade supérieur. Outre cet objectif, la formation m’a appris à travailler la fonte ductile, que je ne connaissais que de nom. Les formateurs ont également mis l’accent sur les règles de sécurité (petit rappel parfois bien nécessaire) et ont partagé énormément de savoir-faire que j’ai mis en pratique dans mon travail quotidien.

Conseilleriez-vous la validation des compétences à d’autres agents ? Pourquoi ?
Oui et je l’ai d’ailleurs déjà conseillée à mon employeur pour le jeune collègue que je forme actuellement. Car cette validation des compétences nous permet d’intégrer les bonnes pratiques qui devraient être suivies par tous, mais que la réalité de terrain nous fait parfois oublier pour différentes raisons (manque de temps, budget limité,…). Je suis revenu avec un bagage supplémentaire, que j’essaie d’appliquer le plus possible.